"Nous avons tous une famille..."



"Nous avons tous une famille ,petite ou grande, proche ou lointaine, nous appartenons tous à une généalogie, une succession d'hommes et de femmes qui ont transmis la vie, des valeurs(positives ou négatives d'ailleurs), nous sommes un maillon de cette longue chaîne. C'est par cette famille que nous sommes ancrés dans la société, sans famille, nous ne serions pas là.
 La famille est la Pierre angulaire de notre société, de chaque société.

La famille est l'endroit où nous faisons la première expérience de l'amour. Tout enfant privé de ce premier amour, celui de sa mère, mais aussi de son père, en sera marqué à vie.C'est dans sa famille qu'il découvre la gratuité de l'amour, du don de soi. Avec l'arrivée de frères et sœurs, l'enfant découvre que l'amour n'est pas toujours gratuit, qu'il est à partager, à négocier parfois, qu'il suscite la jalousie, la convoitise. Tout cela dans un cadre sécurisé, dans ce qu'on pourrait appeler le cocon familial. (...)

Nos familles sont des terrains d'entrainement pour aller dans le monde. Le monde profite des fruits des relations familiales, où en souffre si la famille est bancale.Ces relations prennent du temps, de la patience. (...)

Dans le monde actuel nous sommes tous trop occupés, il nous faut pourtant ralentir, prendre ce temps qui se consume trop rapidement, temps pour écouter, pour découvrir l'autre dans son unicité. Nous pensons connaitre nos enfants et pourtant ils possèdent tous cette part secrète, intime, même cette part d'ombre qui nous échappe. (...) Toute cette face cachée de l'iceberg doit être respectée, mais demande un travail de communication incessant pour que justement celle-ci ne soit pas coupée. Comment faire si nous sommes tiraillés entre différentes missions, activités, intérêts...?
C'est avec notre famille, le mari, les enfants que nous vivront la plus importante relation humaine de notre vie, celle qui déteindra sur les autres relations que nous entretiendront.

J'ai eu beaucoup de chance de pouvoir être une maman à plein temps, et un de mes buts à toujours été de remplir le réservoir d'amour, la boite à souvenirs de chacun de nos enfants. C'était une affaire de chaque jour, le simple fait de vivre ensemble au quotidien y contribuait; Je ne vous cacherai pas qu'il y a eu aussi des "ratés", le pot d'argile a aussi parfois failli casser!(...)"

Chantal Johnston