Chapeau

Pep Guardiola : « La chose la plus importante dans la vie, c’est la famille »

CARLO HERMANN / AFP

Pep Guardiola, entraîneur de Manchester City, a encouragé l'un des joueurs les plus importants de son dispositif, David Silva, à laisser de côté le football pendant un moment afin qu'il s'occupe de son fils né prématurément.

La vie d’une personne est plus importante qu’une partie de football. L’auteur de cette belle leçon de vie ? L’un des meilleurs entraîneurs du monde, Pep Guardiola. L’un de ses protégés à Manchester City — l’équipe qui occupe actuellement la première place du championnat anglais —, le milieu de terrain espagnol, David Silva, vient de devenir père de Mateo, né prématurément, qui se débat actuellement entre la vie et la mort.

L’annonce de Pep

Dès qu’il a appris la nouvelle, Pep Guardiola a fait part le 2 janvier en conférence de presse d’une décisions radicale : « David Silva ne jouera plus pour un temps indéterminé à cause de problèmes personnels. Je ne sais pas quand il reviendra. La vie personnelle est plus importante que toute autre chose ». À aucun moment, il n’est entré dans les détails de la vie privée du joueur et de l’épreuve qu’il traversait.

Le tweet de Silva

Le lendemain, dans un tweet qui laisse entrevoir toute la douleur d’un homme tiraillé entre la joie d’être père et l’impuissance face à l’état de santé de son fils, le joueur a expliqué les vraies raisons de son départ :
« J’aimerais tous vous remercier pour les messages d’amour et d’affection reçus ces dernières semaines, particulièrement mes coéquipiers, mon entraîneur et tous ceux du club qui ont compris ma situation. Je voulais aussi partager avec vous la naissance de mon fils Mateo, qui est né bien avant le terme prévu et qui se bat jour après jour avec l’aide de l’équipe médicale. »