Les résumés du colloque "Le défi des femmes aujourd'hui. Femmes et foyer le bon choix au bon moment" du 14 octobre 2017 par Valérie de Minvielle


Marie Oliveau présente son activité qui contribue à améliorer la flexibilité du travail. Pour elle, le travail flexible s’applique à tous, hommes et femmes, et quelles que soient les fonctions et responsabilités dans l’entreprise.
La flexibilité concerne le temps de travail, (on peut travailler de 1 à 5 jours par semaine, ou par saisons etc..), le lieu de travail (du bureau à temps plein au télétravail à temps plein il y a toute une marge de manœuvre), et le statut professionnel (salarié ou indépendant).
La question-phare qu’elle adresse aux « talents » (particuliers en recherche d’emploi) autant qu’aux chefs d’entreprise est « quels sont vos besoins ? ». Marie Oliveau présente une série d’entreprises aux besoins spécifiques pour qui elle a trouvé le « mouton à cinq pattes », et une brassée de « talents » à qui elle a trouvé le job qui permettait la flexibilité attendue. Fabienne, coach débordée de sollicitations, a pu identifier qu’elle avait besoin de déléguer la partie rédaction et administration pour quelques heures par semaine. Cécile, elle, voulait travailler à mi-temps : Marie Oliveau a trouvé pour elle une petite entreprise dont Cécile assure la comptabilité 3 jours par semaine, ce qui lui laisse le temps pour les activités bénévoles qui lui tiennent à cœur le reste de la semaine.
Marie Oliveau nous propose plusieurs pistes :
D’abord, ne pas hésiter à valoriser les compétences acquises en s’occupant de sa famille (logistique, pédagogiques, etc..).
Ensuite présenter son CV de façon qu’en ressortent ses réalisations, et plus particulièrement celles qui ont mobilisé vos compétences préférées.
Enfin, Marie Oliveau exhorte chaque femme, en matière professionnelle, à créer sa façon de travailler.