Lettre ouverte de Marie Dena à son fils et à tous les enfants devenus parents




Mon cher fils,

Comment va notre petit-fils ?
A-t-il toujours de la fièvre ? Il faut faire attention, c’est fragile un bébé, un petite garçon. 
9 mois, c'est tout petit!
Il est en train d’apprendre des tas de chose en plus de grandir physiquement. Il lui faut de la stabilité et un cadre où il est beaucoup chouchouté, encouragé et surtout où il peut dormir autant qu’il faut à cet âge-là, sans être toujours dérangé et sans s’inquiéter de ce qui va se passer ensuite… encore plus pour Grégoire qui a changé de pays et de langue.

Les tout petits enfants ne disent rien à leur parents, ils ne savent même pas parler! Ils font simplement confiance. 
Ils ne peuvent que réagir en changeant de caractère ou en étant malades de ne pas comprendre, de ne pas pouvoir se reposer aussi.

La période des dents est une épreuve pour les parents, mais en premier pour les enfants, ils ont vraiment besoin de se sentir aimés, tout le temps. Cela fait mal des dents qui poussent et qui a envie d'avoir mal?

Avoir des enfants demande beaucoup de disponibilité et pour ça il faut faire des choix à deux : le Papa et la Maman.
On en parle dans la prochaine lettre.
Je t'embrasse ...de tellement loin! Ta petite famille aussi bien sûr.

Maman