Je ne suis pas d'accord avec la lettre d'une femme à son fils devenu père.


Je crois que l'éducation c'est comme la foi, on fait ce qu'on peut comme on peut pendant toute l'enfance, l'adolescence, après on prend du recul, être là si on nous appelle, d'accord, mais donner des conseils quand on sait très bien qu'il n'y a pas de recette parfaite, c'est trop!‌ 

A chacun sa place.

De nos jours, trop de grand-mères ont choisi de travailler au lieu de s'occuper de leurs enfants. Arrivées à l'âge de la retraite, elles ne reconnaissent pas leur erreur et prennent une place de mère qui n'est pas la leur  

Mères! Dites et montrez à vos enfants que la meilleure place d'une femme qui devient maman c'est avec ses enfants!!!!

Chantal