Dans ces boîtes installées dans la rue, on dépose et on récupère des objets gratuitement.

À Paris ou encore à Lyon, elles sont en plein essor. C’est un ballet ininterrompu qui se joue place Félix-Eboué, dans le 12e arrondissement de Paris, en ce mercredi après-midi de mars.
Un monsieur sort des vêtements d’un sac en plastique et les dépose dans l’un des casiers en bois savamment assemblés les uns sur les autres. Une dame arrive et jette un coup d’œil à ce qui s’y trouve. Elle repart avec un classeur pour sa fille.
La boîte à dons dans le 12e arrondissement de Paris. © CAP ou pas cap
La boîte à dons dans le 12e arrondissement de Paris. © CAP ou pas cap
Les habitants du quartier comme les passants y ont accès sept jours sur sept, 24 heures sur 24. Tout ce qui s’y trouve est gratuit, et à la disposition de la première personne intéressée. L’expérience est un succès : en moyenne, 15 personnes par heure déposent ou récupèrent un objet.

Donner une seconde vie aux objets et recréer du lien social

"C’est une solution concrète et locale, qui donne à chacun les clés pour s’engager", s’enthousiasme Margaux Nasreddine, en service civique au sein de l’association CAP ou pas Cap.
Pour elle, une boîte à dons à plusieurs objectifs : "Le premier, c’est de sensibiliser à la lutte contre le gaspillage, en redistribuant des objets dont on n'a plus besoin . Le deuxième, c’est de créer du lien social en permettant aux gens d’échanger sur place entre eux. Le troisième, c’est de venir en aide aux plus démunis."
À observer les personnes âgées qui prennent un moment pour discuter au soleil, assises sur le banc à proximité, après avoir pris ou déposé un objet, la convivialité est bien là.

À Saint-Gilles-Croix-de-Vie, la mairie teste la GiveBox - YouTube

https://www.youtube.com/watch?v=ZjZA_08CSAM
10 août 2016 - Ajouté par Viking Eco
Une boîte à dons gratuite et ouverte à tous. ... Alors en cas de succès, l'expérience pourrait être étendue l'an ...