Suite de la "Lettre à ma maman à qui je dois tout"



Merci Constance et Brigitte !
D'une grand-mère, médecin de formation, qui avait choisi de mettre son foyer en priorité , en faisant de la médecine préventive, déconsiderée à l’époque, mais qui lui a laissé le temps et l’énergie de voir grandir ses 3 enfants, d’accompagner un époux très occupé par sa profession, et maintenant de se réjouir de la présence de 8 petits-enfants.
J’adhère et je soutiens !
Françoise



Fantastique maman que vous avez là ! Ma mère a fait de même avec ses enfants.
Mon rêve était de faire la même chose quand je me suis mariée. Malheureusement, je n’ai pas eu le choix sinon cet esclavage au travail plus la maison. Ce n’est pas pareil parce qu’on est moins disponible, moins à l’écoute de ses enfants, souvent absente au moment où ils auraient eu besoin de moi. Je suis consciente que je suis passée à côté de l’essentiel auprès d’eux. Mais je n’avais pas le choix… Et cela m’a torturée et me hante toujours.
Christine

pour voir la lettre:

Lettre à ma maman, mère au foyer à qui je dois tout - Maman Vogue

www.mamanvogue.fr › Famille et Education
Lettre à ma maman, mère au foyer à qui je dois tout. On tape souvent sur les mères au foyer, soulignant leur déconnexion ou encore la facilité de leur vie..

A propos de: "lettre à ma maman, mère au foyer à qui je dois tout"

https://faef.blogspot.com/2016/11/a-propos-de-lettre-ma-maman-mere-au_7.html?m=0
J'ai arrêté mon activité professionnelle pourtant passionnante pour élever mes quatre enfants. Je sais que j'ai eu une grande chance d'avoir la possibilité de ...