Comment conjuguer vie de famille et revenus (complémentaires et +): l’entreprenariat collaboratif

Une de nos adhérentes avec deux de ses amies femmes au foyer, nous propose de vous informer de son aventure, ce que nous faisons avec plaisir.
Voir vidéos ci-dessous.

Pour celles qui souhaitent soit un apport financier de quelques centaines d’euros par mois , soit un véritable revenu pouvant devenir conséquent avec le temps, voici la proposition que de nombreuses femmes (et hommes aussi ! si ! si !) ont rejoint : entrepreneuriat collaboratif ; un métier qui s’inscrit dans une économie sociale et collaborative et permet un mode de vie flexible.
Aujourd’hui, dans un contexte de fortes mutations économiques, les entreprises gagnantes, remportant la palme du succès, sont celles qui mettent en relation les personnes autour d’un service. C’est le cas de Facebook, de Tripadvisor, de Uber, d’Alibaba, du Bon coin, d’AirBnB ; c’est aussi le cas d’institutions et d’associations comme … Gens de Confiance, réseau où communique notamment la FAEF !
On fait davantage confiance à l’avis d’une personne qu’à la publicité… ces échanges de conseils sont précisément la dynamique de développement de l’entreprenariat collaboratif, autrement appelé « marketing de réseau ».  Il s’appuie sur le principe d’un circuit de distribution court permettant de réduire les coûts de marketing, de publicité et de distribution, ce qui permet de présenter des produits de qualité à des tarifs attractifs.

Fort de nombreux atouts, le marketing de réseau représente aujourd’hui 1 échange économique sur 3 dans le monde ! En pleine croissance, il est véritablement le nouveau système de distribution en passe de supplanter l’ancien.
Pour mieux comprendre ce modèle économique, regardez cette courte vidéo: C'est quoi le MLM / marketing relationnel / marketing de réseau?

Un modèle économique où les femmes au foyer (ou non) excellent avec brio !

Contrairement à ce qu’on pourrait penser de prime abord, le marketing relationnel ne tourne pas autour de la vente de produits ou de services mais se fonde sur les relations humaines. Il s’agit de tisser des liens. Il s’agit d’établir des relations, d’encadrer, de former, d’enseigner, de transmettre et de guider.  Pas à pas, le travail de la personne qui débute dans le marketing relationnel ressemble moins à développer un secteur de vente qu’à constituer une communauté.
Or la mission de soutien, de transmission, d’encouragement  valorise remarquablement le tempérament féminin.  Ce n’est donc pas un hasard si 4 fois plus de femmes que d’hommes exercent dans le marketing relationnel et qu’elles y réussissent avec brio.

Si aucun diplôme, ni aucune compétence ne sont requis, plusieurs qualités sont nécessaires pour réussir ; la première d’entre elles, c’est d’avoir le goût des autres et le goût de mettre les gens en réseau. Il faut pour cela,  aimer les gens, aimer le contact et les échanges, aimer les aider, les écouter pour ne recommander que ce dont ils ont besoin.
Par définition, c’est le modèle économique idéal pour les gens qui aiment aider les gens.

Une clé pour réussir : trouver un partenaire fiable et en pleine croissance

L’enjeu de ce métier réside aussi dans le fait de choisir un bon partenaire pour développer sa communauté. Un partenaire solide, innovant, qui propose un plan de rémunération vraiment avantageux pour les distributeurs qui le rejoignent.

Le laboratoire que nous avons choisi est le leader mondial du « bien vieillir » ; il existe depuis 34 ans avec comme philosophie « le meilleur de la nature et le meilleur de la science ». Employeur de 75 chercheurs, il a établi au fil des ans un partenariat avec les 25 plus grandes universités de recherche dans le monde soit l’accès à 150 chercheurs qu’ils financent. A la pointe de l’innovation, ses découvertes ont été plusieurs fois récompensées.
Présent dans 54 pays, il met à la disposition de distributeurs de hautes technologies anti-âge miniaturisées, et plus largement des produits de prévention du vieillissement externe et interne (cosmétiques et compléments alimentaires d’anti oxydation cellulaire). Il propose également des produits du quotidien pour toute la famille, avec notamment une très belle gamme de soins ethnobotaniques (dans une démarche de commerce équitable).

Pour en savoir plus, nous organisons des réunions de présentation régulièrement dans toutes les villes de France. Vous pouvez nous joindre directement pour être invitées  à l’une de ses réunions ou encore nous poser toutes vos questions !
A bientôt

Magali Gomard – Paris - magali.gomart@wanadoo.fr
Caroline Poppon – Marseille- carolive.poppon@gmail.com
Alix Roques – Luxembourg - alixtertrais@gmail.com
 
Magali : c'est ici
Alix, c'est là 
Caroline, c'est ici