Trop drôle! C'est exactement ce que nous disons et l'objet de notre colloque le 14 octobre 2017 à Paris





Comment trouver le temps et l’énergie d’entreprendre quand on est déjà à la tête d’une PME familiale - enfants, mari, maison, courses, activités, vacances, pédiatre, … ? De nombreuses femmes résolvent la question en se lançant dans la création d’entreprise à 60 ans - âge où 90% de leurs semblables organisent leur plan retraite. L’idée ? Attendre que les enfants aient grandi pour se dédier à 100% au business. Une tendance mise à jour par la journaliste anglaise, Katharine Whitehorn, fameuse chroniqueuse du site britannique The Guardian, après une soirée organisée par l’International Women’s Forum à Londres.


Lors de la dernière édition de cet événement, qui regroupe des entrepreneuses pour parler de leurs préoccupations, le nombre de participantes de plus de 60 ans a surpris tout le monde.

  Pas elles : en pleine forme , ces femmes ont décidé de tout choisir : les enfants et la carrière. Mais pas au même moment.

La tendance en France:

Si l’idée de se lancer dans une nouvelle carrière une fois les enfants devenus adultes séduit les Anglo-saxonnes, les Françaises ne sont pas en reste, mais effectuent ce virage un peu plus tôt.
Pour aider les femmes à la recherche d’un second souffle, et à renouer avec l’ emploi dans un contexte économique ultra tendu, des associations « spécialisées » ont vu le jour comme Force Femmes qui aide les femmes de plus de 45 ans dans leur création d’entreprise.

Le Figaro Madame
 24 février 2017 Caroline Brouez