Petites phrases



... quarante ans de mise à bas des programmes d'enseignement primaire. 
Les jeunes enseignants en sont aujourd'hui le produit, et eux-mêmes ne voient pas toujours la nécessité d'une analyse grammaticale rigoureuse.

Natacha Polony.