... mais ils n'auront pas le dernier mot!




« Nous sommes accablé de mensonges sur le féminisme et la laïcité […]les féministes prétendent défendre la femme en la persuadant d’abandonner sa vocation de mère et d’épouse, en la réduisant à un rôle d’agent de production et en l’isolant. […]

Certains voulant asservir notre société, il fallait commencer par en saper les fondations. Il fallait anéantir la fonction de transmission de la femme, sa fertilité, le don, la gratuité et l’amour.
Objectif presque atteint. »


Anne Brassié et Stéphanie Bignon dans « CESSEZ de nous libérer »