Hier, aujourd’hui… Et demain?




Bref, oui l’enfant va socialiser à la garderie, avec des enfants de son groupe d’âge. 
Mais ce sera, à mon très humble avis et au vu de mes lectures, au détriment du lien d’attachement avec ses parents. 
Mais je sais aussi pertinemment que dans le système sociétal dans lequel on vit actuellement, plusieurs parents n’ont PAS LE CHOIX d’envoyer leurs enfants en garderie tôt, et c’est ce que je déplore: oui les parents retournent plus vite au travail, mais c’est les futurs citoyens qu’on néglige. 

Je trouve inacceptable que dans une société moderne on bâcle l’éducation et l’attachement de ceux qui prendront soin de nos valeurs plus tard au profit de plus d’argent dans l’immédiat. Un genre de « fast food » de la maternité…

On a beau dire qu’avant, la dépression, le TDA, les maladies mentales: « ça n’existait pas ça, dans mon temps » et qu’aujourd’hui: « c’est en vogue/une mode », mais s’est-on posé les bonnes questions? 
Qu’est-ce qui a changé, entre hier et aujourd’hui? Je me le demande… Et de quoi aura l’air demain? Je me le demande encore plus.

Mamanszen