Où vont les impôts?



Les salaires mirobolants de France Télévisions

Alors que la Cour des comptes a publié lundi dernier un rapport critiquant violemment la politique «insuffisamment rigoureuse» de gestion du groupe, une enquête révèle les salaires exorbitants de certains salariés.
191 salariés du groupe toucheraient plus de 120.000 euros bruts par an et 547 salariés plus de 96.000 euros bruts par an. De même, le nombre de salariés (CDI à temps plein) ayant une rémunération brute annuelle supérieure à 70.000 euros a augmenté de près de 57% entre 2009 et 2013 et s'élevait à 1415 en 2015, contre 899 en 2011. Ces rémunérations importantes s'expliquent par le nombre de cadres employés par le groupe: chez France Télévisions, les cadres représentent 79% du personnel technique et administratif, et 26% des journalistes (voire même 40% à la direction de l'information). Un taux extrêmement élevé quand on sait que les cadres représentent environ 18% de la population active française.
Le groupe emploie désormais 5 500 personnes en équivalents temps plein, un nombre qui a augmenté de 6% entre 2009 et 2015. Pire, les charges de personnel ont augmenté de 13% entre 2009 et 2015.
 Aurelie Fierla - 31/10/2016