Femme au Foyer : un choix de carrière à adopter ?


Qui comprend mieux vos enfants que vous ? Vous êtes la meilleure psychologue pour vos enfants (presque toujours).

Dès la naissance, la grande intimité qui vous lie à votre bébé vous fera percevoir très vite le sens de ses pleurs : faim, soif, sommeil, chaleur…ou de ses sourires. En grandissant, à la maison ses réactions, ses envies, ses dons ou ses caprices vous apprendront à comprendre son caractère et à l’orienter vers le beau, le bon et le vrai.
Quand il rentrera de l’école, chaque jour, il racontera ses impressions et vous saurez peu à peu décrypter sur son visage, les sentiments qui l’agitent.

La voiture et en particulier les conduites aux activités ou aux soirées avec les amis sont un très bon moment pour recevoir ou susciter les confidences et pour parler aussi des sujets qui vous tiennent à cœur.

Et n’oubliez jamais qu’aller dire bonsoir à vos enfants, tous les jours, au moment où vous allez vous coucher vous permettra de veiller sur leur bon sommeil ou de répondre aux questions qui continuent à tourner dans leur tête et les empêchent de s’endormir.
Ne laissez pas vos enfants grandir seuls, sans personne pour répondre à leur questions et apaiser leurs souffrances. Avant tout, soignez votre famille.
*******

Selon une enquête qui vient de sortir, 20% des 2007 Français sondés avouent «avoir déjà songé sérieusement» au suicide, contre 15, 16 et 12 % respectivement pour les Espagnols, Allemands et Italiens. Par ailleurs, 5% témoignent avoir déjà fait une tentative nécessitant une hospitalisation - là encore, ces chiffres sont bien moins élevés chez nos voisins.
"La France a un modèle social plus affirmé que l'Italie et l'Espagne. Dans ces pays, le système d'entraide familiale est plus ancré, ce qui se ressent dans les résultats de l'enquête.» Michel Debout, professeur de médecine légale au CHU de Saint-Étienne.