"Petit guide de la femme au foyer ... et du bonheur de vivre!"



Chapitre XI
Frères et sœurs (suite)


Avoir des frères et sœurs est quelque chose de normal et même de profondément réjouissant pour un enfant. 
Il n’y aura pas de jalousie si chaque enfant se sait entouré d’amour et si on lui explique que la fragilité du bébé impose des soins particuliers qu’il a eu lui aussi quand il était petit. 
Il doit comprendre qu’il a besoin maintenant d’autres soins, d’autres attentions, de tout ce qui convient à un enfant de son âge. Le reste, il l’a déjà eu, même s’il ne s’en souvient plus.

Magique : Le jour où les aînés vont voir leur petit frère ou leur petite sœur à la maternité, glissez dans le lit du bébé un petit cadeau pour chacun d’entre eux. Il faut qu’ils soient les premiers servis pour ne pas être jaloux de tous les paquets qui arriveront ensuite pour honorer cette nouvelle naissance. Ils peuvent aussi offrir un petit cadeau de leur part pour accueillir le bébé.

C’est malin : c’est le moment de rappeler aux aînés quelles peluches, quels bibelots, quels livres ou quels habits ils ont reçus eux aussi à leur naissance et si vous avez la magnifique idée de tenir un cahier sur l’évolution de vos enfants petits n’hésitez pas à les ressortir. Que chaque enfant puisse regarder le sien et voir de quelle façon et avec quel amour vous vous en êtes occupé.

à suivre...