Petites phrases



"Il  n’est pas question de revenir en arrière, car on peut toujours tirer le meilleur parti de ce que la vie et le temps nous enseignent.
La vérité que l'on n'accepte pas encore aujourd'hui, c'est que mettre toutes les femmes au travail sans leur laisser un vrai choix, au moment où la famille a besoin d'elle, est une grave erreur. 
Le changement de siècle n'y fait rien, il y a des vérités naturelles que l'on ne peut pas brader. Le tour de force du siècle précédent a été de faire croire aux femmes qu'elles choisissaient librement de se mettre en « esclavage », en abandonnant une partie de ce qui fait la beauté et la particularité de leur être.
Je crois qu’aujourd’hui, nous côtoyons dans notre association les femmes les plus libres que la France connaisse aujourd’hui."

Marie Christine Rousselin ancienne présidente de l'Union Nationale des "Femmes Actives et Foyer"