"Petit guide de la femme au foyer ... et du bonheur de vivre!"


Chapitre XI
Frères et sœurs (suite)


Les enfants qui suivent doivent trouver leur place dans la famille en fonction de leur caractère et de leur personnalité et les parents sont là pour les aider.

Les petits derniers comme les aînés ont aussi une place spéciale. Ils grandissent en général de façon beaucoup plus libre. Ils sont aimés sans stress. Les parents ont fait leurs preuves, ils connaissent la vie, leur rôle, mais qu’ils n’oublient pas que « tout ce qui va sans dire va encore mieux en le disant ». Ils doivent prendre la peine d’éduquer les derniers avec les mêmes soins dont les aînés ont été privilégiés.
Il faut repartir à zéro, avec tendresse et rigueur aussi. Pour lui tout est nouveau même s’il va apprendre beaucoup plus vite en regardant faire ses frères et sœurs.

Une naissance est toujours un bonheur, pourtant on ne le voit pas toujours. Cela doit l’être aussi pour les frères et sœurs, en particulier pour celui qui perd sa place de « petit dernier ». Il faut lui rappeler souvent qu’on l’aime toujours autant, et que le bébé qui vient ne prend pas sa place dans votre cœur de papa et de maman. Votre cœur est bien assez grand pour tous. 
A suivre...