La France comptait 2,1 million de femmes au foyer en 2011... et si on était bien plus aujourd'hui?

La France compte 2,1 millions de femmes au foyer contre 3,5 millions en 1991. 80% d'entre elles ont eu un emploi par le passé, indique l'Insee. 




L'Institut national de la statistique et des études économiques estime à 2,1 millions le nombre de femmes au foyer en 2011, contre 3,5 millions en 1991. Soit une femme en couple sur 5 au lieu d'une sur 3 vingt ans plus tôt, sous l'effet de la montée de l'emploi féminin.
Une femme au foyer est, selon la définition de l'Insee, une femme de 20 à 59 ans, non étudiante, vivant en couple et inactive*. Les femmes vivant seules sont exclues du champ.
En 2011, les femmes au foyer sont plus diplômées qu'il y a vingt ans mais toujours moins que les femmes en activité, constate l'étude, qui exploite les enquêtes Emploi menées chaque trimestre auprès d'un échantillon de 100.000 personnes.
Elles ont huit fois sur dix (79%) déjà travaillé dans le passé, une proportion proche de celle de 1991 (76%). En revanche, "Les motifs de cessation d'activité ont sensiblement évolué", souligne l'Institut.
En 1991, 59% des femmes avançaient des "raisons personnelles". Elles ne sont plus que 21% en 2011 et "la raison majoritaire est devenue la fin d'un CDD".
Mais c'est un "ressenti" et "il est parfois difficile de démêler l'effet de la situation sur le marché du travail des choix personnels", explique à l'AFP Pascale Breuil, chef des études démographiques et sociales.
Les interruptions vont "souvent" de pair avec l'arrivée d'un enfant. Les femmes au foyer sont d'ailleurs deux fois plus souvent mères de familles nombreuses que les femmes actives en couples (23% ont trois enfants contre 12%).

*Je sais, je sais… on peut leur faire un dessin s’ils veulent ! B.J