Petit guide de la femme au foyer... et du bonheur de vivre.

Chapitre X

Presque adulte (suite)
16-18 ans


A l’âge lycée quelques axes sont à privilégier et doivent requérir de votre part une attention discrète et souple. Il est sûr que ces axes se croisent et s’imbriquent mais on peut tout de même les énoncer.
Le premier est très certainement tout ce qui touche à son corps. Votre enfant doit s’aimer lui-même, ni trop, ni trop peu. Il y a donc un savant dosage à faire entre le laisser aller et le narcissisme.
C’est une période ou votre enfant n’a pas confiance en lui. Il en fait trop ou pas assez, il sera bien plus à l’aise avec lui-même si vous montrez que vous continuez à l’aimer comme il est et tel qu’il devient.

C’est malin : « Continuer à lui dire bonsoir et à l’embrasser avant de vous coucher.  S’il l’accepte cela le rassurera et il n’aura pas besoin d’aller chercher trop tôt auprès d’autres, ce signe qui lui montre qu’il est « aimable » c’est-à-dire bon à aimer. Cela est particulièrement vrai s’il est confronté à des problèmes de boutons, de cheveux gras ou autres qui passeront avec le temps. »

Magique : « Qu’il continue une activité où il est bon. Cela lui prend du temps mais lui permettra certainement de garder un équilibre. Sport, musique … qu’importe. Si vous avez confiance dans ceux qui l’encadrent gardez-lui ces moments, il a besoin de se défouler. »

Ça va mieux en le disant : « Un esprit sain dans un corps sain » la fameuse maxime reste plus que jamais d’actualité. »
à suivre...