D'una adhérente des Vosges

Bonjour Brigitte,
 Voilà ce que je viens d’écrire sur le blog d’amis qui vivent une situation très grave avec leur dernière fille

« Depuis un moment déjà, je voudrais rendre hommage à Angélique (et Romain) et à deux autres de mes amies Claire (et Patrick) et Charlotte (et Jérôme) qui vivent toutes les trois des jours difficiles et qui, en couple, ont fait un choix qui mérite d'être mis en lumière et valorisé :
Elles sont toutes les trois femmes/mères au foyer
Elles ont ainsi toutes les trois une disponibilité qui permet de vivre ces moments difficiles avec plus de facilité
Qui pourrait être ainsi en permanence auprès d'Emma et des garçons sans que cela ne pose des problèmes logistiques inextricables?
Qui pourrait être là jour et nuit pour Jean, trisomique autiste ?
Qui pourrait être là pour Jérôme de retour d'hôpital très affaibli ?
et qui plus est, avec un amour qui ne saurait être trouvé nulle part ailleurs, qui peut soigner les plaies et aider à la guérison.

Elles ont pu faire ce choix mais cela reste un choix,
Un choix peu tendance, dévalorisé, ignoré par le gouvernement et
méprisé par beaucoup.
Un choix difficile, solitaire...

Alors bravo, encore bravo et merci infiniment
Ces femmes rendent la vie plus facile
Elles ne coûtent rien...

Soulignons-le, applaudissons,
Partageons-le haut et fort.
A.
(les noms de mes amies ont été modifiés par discrétion) »