"une incroyable dérive"

"La lecture du rapport sur la classification des films remis et son accueil par le ministre de la Culture fait éclater au grand jour la volonté explicite du gouvernement de favoriser par la loi l'accès des mineurs à la violence et à la pornographie. Sous couvert de “création artistique” (et tout film se réclamera évidemment de cette création), il sera désormais possible de montrer n'importe quel contenu de sexe explicite aux mineurs"
André Bonnet, 
Plus que jamais protégez vos enfants petits et grand. L'Etat ne le fera pas pour vous, au contraire! B.J.