Femmes au foyer, qui sommes-nous?

Bonjour Madame, je trouve votre groupe de mères au foyer, judicieux.

Je l’ai été moi-même pendant 22 ans, avant de me lancer dans une aventure qui me permet d’en garder l’esprit : je suis encore mère au foyer 3 semaines sur 4 !!
Je viens de lire, "Marie-toi et sois soumise" et "épouses-là et meurt pour elle" , vous devriez le proposer sur votre groupe : malgré quelques rares phrases que je trouve un peu malheureuses, ce sont des livres qui font rire et qui en même temps sont très profond et disent des vérités que pensent probablement toutes celles qui ont choisi d’élever leurs enfants en restant au foyer. Pour les jours de blues, c’est un excellent antidote ! 
Cordialement
Johanna


Marie-toi et sois soumise

Auteur : Costanza Miriano
Editeur : Le Centurion
Nombre de pages : 284

  • Actuellement 3 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5

L'homme possède un regard de chasseur, qui peut se révéler très utile si une bécasse débarque dans le salon, mais qui l'empêche généralement de trouver le beurre dans le frigo. La femme se plaint et voudrait qu'il lui dise combien elle est courageuse, héroïque et admirable : mais lui ne comprend pas ses problèmes. Épouser un homme, qui appartient irrémédiablement à une autre espèce, et vivre avec lui, est un défi. Mais c'est aussi une aventure merveilleuse.
C'est l'aventure de l'engagement, du don total de soi et de l'ouver­ture à d'autres vies, une aventure qui peut se vivre seulement si cha­cun prend sa part. L'homme doit incarner le guide, la règle, l'autorité. La femme doit sortir de la logique de l'émancipation et embrasser le rôle de l'accueil et du service. Apprendre à être soumise, non pas écrasée, mais mise en dessous, parce que la base de la famille, c'est elle. La femme est la fondation. Elle soutient son mari et ses enfants, en les orientant tendrement. Ce sont celles qui sont cachées qui portent le monde.

Épouse-la et meurs pour elle

Auteur : Costanza Miriano
Editeur : Le Centurion
Nombre de pages : 292


  • Actuellement 3,5 sur 5 étoiles
  • 1
  • 2
  • 3
  • 4
  • 5
On ne change qu'ainsi un homme en époux : en touchant son cœur, quand notre bonté et notre constance lui révèlent une beauté heureuse, pour lui prophétique. Voyant son reflet dans notre miroir, l'homme découvre sa vocation, sortir et façonner le monde, soutenu par sa femme qui le complète.
Cette merveilleuse dynamique masculin / féminin est un prodige auquel seule la fantaisie de Dieu pouvait confier la transmission de la vie.