Vivent les Français qui réagissent!


Rennes. Le braqueur part avec la caisse, les clients se jettent sur lui

  • Rennes. La police est intervenue quelques minutes après l'alerte. Le braqueur avait déjà été maitrisé.
    Rennes. La police est intervenue quelques minutes après l'alerte. Le braqueur avait déjà été maitrisé. | Ouest-France.Samuel NOHRA

Insolite. Ce vendredi après-midi, des clients d'un magasin du centre de Rennes ont maîtrisé un homme qui venait de braquer la caisse et menaçait de tuer tout le monde !

« Il était un peu avant 17 heures Un homme plutôt baraqué est entré dans le magasin. Il disait qu'il avait une arme cachée sous sa veste et qu'il allait nous tirer dessus si on ne lui donnait pas la caisse », explique Anthony, le responsable de magasin L'Ombre des Marques situé boulevard de la Liberté, dans l'hyper centre de Rennes.
Le personnel, derrière les caisses, refuse de lui obéir et le braqueur se dirige alors derrière le comptoir et arrache littéralement le tiroir contenant l'argent. Une scène qui se passe devant une dizaine de clients médusés.
Le braqueur décide alors de quitter les lieux. « On ne pouvait pas le laisser faire ça » explique Adélaïde, 48 ans. « J'ai alors crié : "on l'assomme !" Je me suis mis devant lui et d'autres clients, ainsi que le vigile, se sont alors jetés sur lui pour le maîtriser. »
Les clients qui sont intervenus.
Le braqueur, surpris va tenter de se débattre mais les clients le tiennent fermement au sol. « Il avait la caisse dans les deux mains, il ne pouvait pas se saisir de son arme » raconte Medi, 38 ans.
Au même moment, d'autres clients alertent la police dont plusieurs véhicules de la brigade anticriminalité convergent rapidement devant le magasin.« Quand on est entré, le braqueur était au sol avec les clients dessus » raconte un policier.« On n'a pas trouvé d'arme sur lui. Des clients qui se sont montrés exceptionnellement courageux. Ils ne savaient pas qu'il n'était pas armé »Et s'adressant aux clients :« Je n'ai qu'un mot à vous dire ! Bravo, vous avez été très courageux ! » Quant au braqueur il a été conduit au commissariat et placé en garde à vue.