"On est en train de fabriquer des générations de pervers" Aldo Naouri

"Un symposium sur les « Dommages de la pornographie sur les enfants et les jeunes » a permis de constater, mardi à l’Université de New South Wales en Asutralié, que les agressions sexuelles d’enfants sur d’autres enfants sont en forte augmentation. Les experts présents ont expliqué que la pornographie facilement accessible à tous sur Internet est responsable de cette hausse inquiétante, spécialement lorsqu’elle met en scène des actes violents et dégradants assortis de contrainte.

Les conséquences de la facilité d’accéder à ces « contenus » sexuellement explicites et contraires à toute dignité humaine sont multiples, au point de constituer une « crise de santé publique » : non seulement les enfants passent à l’acte très tôt, mais leur génération voit déjà le sexe violent et dégradant, dénué de toute dimension relationnelle, intime et amoureuse, comme la norme. Les conséquences sont incalculables, a prévenu Liz Walker, auteur du livre Not for Kids (« Pas pour les enfants ») lors du symposium. Tout cela prépare « les agresseurs sexuels de demain » et un monde de « violence sexuelle entre partenaires intimes », a-t-elle affirmé. 
Beaucoup d’enfants sont attirés dans ce monde malgré eux. Alors que l’industrie pornographique des seuls Etats-Unis représente 100 milliards de dollars, les marchands de « X » créent des sites avec des noms de personnages de dessins animés.

C’est toute une génération qui est privée de son innocence, plongée non dans le monde des adultes mais dans un enfer de vice et de souffrance dont il devient de plus en plus difficile de s’extraire. »