D'après le magazine "ELLE" 31 janvier 2016:

"La décroissance pour tous ? Ça tombe bien, nous y sommes un peu obligés ! « Nous vivons une mutation, ajoute Géraldine Bouchot. Nous sommes en train de prendre conscience que nous ne sortirons pas de la crise économique, qu’elle est là pour durer. L’individu doit s’adapter à la nouvelle donne. Et, dans ce contexte, le ralentissement est inévitable. » Une voie qu’on empruntera tranquillement et en souriant…"
***
On va même aller plus loin puisque il semble que, tout compte faits, nous soyons précurseurs:
Mesdames, faites comme nous, profitez donc quelques années des joies du foyer pour aimer votre mari et vos enfants en les éduquant au mieux et sans oublier, bien sûr de faire fructifier vos dons.
Votre job remisé pour quelques temps, fera le bonheur d'un jeune au chômage... Ce jeune qui sera votre fils ou votre fille dans quelques années! B.J