Pour retrouver l'espoir et l'espérance après un grave accident, et pour tous les autres aussi, lisez ce livre!



 Site du livre (www.lasacochechinoise.com) pour le découvrir ou l'acheter.

15 mars 2004, 8.50 am. « Bonjour Raphaëlle, c’est Muriel de Kersaintgilly, la mère de Laurent. Je vous appelle pour vous prévenir que mon fils a eu un accident de ski... C’est grave, très grave, il est dans le coma. La seule chose que vous puissiez faire c’est prier. Priez pour lui, s’il vous plaît… »
De longues années se sont écoulées depuis le réveil du coma; une décennie intense rythmée par des soins d’abord, par une rééducation douloureuse ensuite, puis par un ré-apprentissage de la vie depuis.
À trois mains (deux pour Raphaëlle, une pour Laurent), c’est toute cette histoire que les auteurs souhaitent raconter. À travers des témoignages et des récits, évoquer le courage et la détermination, les faiblesses et les instants de doute. Évoquer un parcours de vie qui a trouvé dans la foi un bel écho; parler de coaching aussi car, sans le savoir, Laurent aura été un magnifique exemple de coaching, pour lui-même et pour les autres.
« Nous voulons ici vous raconter les moments par lesquels Laurent est passé : difficiles souvent, drôles parfois, émouvants toujours… Des épisodes de vie marqués par un esprit combatif : le coma, la rééducation, la reprise du travail, la difficulté à appréhender la réalité, la complexité d’une identité à reconstruire, le regard des autres, nous souhaitons  surtout insister sur cet appel viscéral à rester dans la Vie. »
Un récit vivant et constructif, riche en anecdotes, qui insiste sur la dimension humaine et les forces cachées de l’homme face à l’adversité. Un ton qui ne se veut ni complaisant ni caricatural, simplement vrai, authentique et touchant, à l’image de cet homme qui a toujours placé la confiance et l’émerveillement comme principe de vie.
Un formidable témoignage et un inspirant message d’espoir, montrant combien il est important de se réinventer en permanence pour vivre. Ce livre et le label
Easier® en sont de parfaits exemples. 
 Les séquelles de l’accident sont une hémiplégie ; concrètement cela signifie que toute la partie gauche du corps est paralysée.
Pour Laurent, chaque acte de la vie devient compliqué.
Forcé de vivre avec ce handicap et de devoir s’adapter à tout moment, Laurent acquiert une sensibilité particulière à l’ergonomie et l’utilisabilité des produits.
Constatant que tout le monde (valide ou non) n’a, par moment, qu’une seule main disponible (par ex. quand on porte un sac d’une main et que de l’autre on saisit ses clefs pour ouvrir sa porte), Laurent souhaite faire bénéficier de l’expertise des personnes en situation de handicap au profit du plus grand nombre.
Après plusieurs années de réapprentissage de la vie, Laurent a pris la décision de saisir la vie : « Je souhaite faire de ce handicap une force pour moi et pour les autres. Je veux que cette histoire donne de l’espoir. »
Il le fait de deux façons :
En témoignant, afin d’aider ceux qui traversent des difficultés, pour leur montrer qu’une épreuve peut être transcendée et, finalement, être source de renouveau. C’est l’objet de ce livre.
En créant le label Easier®, il met, au service du plus grand nombre, la capacité des personnes handicapées à rendre un objet plus simple d’utilisation. Il souhaite ainsi démontrer que les personnes invalides participent positivement à l’évolution de la société.

Quelques critiques de lecteurs :
Je viens de terminer le livre de Laurent. Je ne l’ai pas lâché : il est poignant, plein d’espoir et de courage. D’une écriture vivante, avec des témoignages parfois drôles, toujours émouvants, il nous offre une belle occasion de réfléchir sur le sens et l’orientation que l’on donne à sa vie.
Marie-Christine R.

“Commandé, lu, rigolé, pleuré, découvert, admiré… well done Laurent ! on like ! on partage !”
Arthur et Marie-Caroline