"La famille est un formidable kit de survie"
"[...] La famille est un formidable kit de survie! Elle donne ses chances à l’épanouissement de l’individu et sert de socle à l’identité des enfants. C’est un sous-système social plus stable qu’il n’y paraît, certes imparfait, mais on n’en a pas trouvé de meilleur au cours de l’histoire. La famille est fondée sur des liens biologiques, alliant naturellement provenance et appartenance. Elle n’est pas une simple construction mentale, comme le prétend une certaine sociologie superficielle aujourd’hui. Elle n’est pas facilement remplaçable, quels que soient les substituts plus ou moins ingénieux explorés aujourd’hui. Puiser à la source d’une relation affectueuse avec ses parents, même si on est en conflit avec eux ou avec leurs valeurs, reste une expérience essentielle. Il serait d’ailleurs bon de prendre soin davantage des rituels familiaux, sans les figer.
Une relation familiale est réelle et complète si elle est caractérisée à la fois par une dimension verticale (entre ascendant et descendant) et horizontale (le parent a un conjoint qui a rendu possible la naissance de l’enfant), Il est certain qu’il faut cette double dimension pour que le petit d’homme puisse en tirer profit et être solide sur ses jambes. C’est ainsi que la société se survit. Ce qui est fantastique, c’est que cette fonction de la famille tient le coup à travers le temps, les cultures, les religions."

Gérard Salem, médecin, psychiatre, mais aussi écrivain, essayiste 
                                                                                          
7 janvier 2016