A faire et à faire passer.

Consultation ouverte de la Commission Européenne concernant la conciliation vie familiale et vie professionnelle.

Cette consultation a pour objectif de remplacer une proposition de révision du congé maternité, datant de 2008. L’Europe veut ainsi renforcer la participation des femmes au marché du travail en modernisant le cadre juridique et politique en vigueur dans l'UE et en l'adaptant au marché du travail actuel. Elle vise à aider les parents ayant à leur charge des enfants et/ou des proches dépendants à mieux concilier leur vie familiale et professionnelle, à favoriser un partage plus équitable de ces responsabilités entre les femmes et les hommes et à promouvoir entre eux l'égalité sur le marché du travail.

Chaque citoyen peut répondre à la consultation* après lecture du texte de référence en lien sur la page de consultation.

Sans ignorer la situation économique difficile ni s’opposer à la recherche de l’égalité homme-femme, on notera que cette consultation s’intéresse exclusivement à un modèle unique de retour rapide au travail à temps plein, productif et créateur de valeur économique. Sur une question relevant autant du libre choix des familles que du respect de la complémentarité,  il est regrettable qu’à aucun moment ne soit valorisée la création de valeurs sociales par un membre de la famille disposant de temps hors d’un travail rémunéré : éducation des enfants, engagement bénévole, engagement politique, accueil, écoute et entraide, dynamisme culturel, sportif ou artistique, renforcement du tissu social etc…

Alors que la cohésion nationale constitue plus que jamais un enjeu majeur, nous avons la conviction que les familles y participent déjà pleinement et y ont toutes leur place, y compris hors des schémas imposés : quand la famille est forte, la France va mieux !
Faites part de vos convictions ! Lien pour répondre à la consultation*.
Pensez à consulter le texte de référence avant de répondre, téléchargeable dans la colonne de droit sous le nom « Background Doc FR »
La consultation est ouverte à tous les citoyens de l'UE jusqu'au 17 Février 2016. Elle est disponible dans les 23 langues de l'UE.
* Choix de la langue en haut de la colonne de droite