A propos de nos retraites de Femmes au Foyer.

Soyons honnête, la différence entre être au chômage et le fait de rester à son foyer pour s’occuper de sa famille sans recevoir d’indemnités ou de points retraite, est absolument contraire à ce que nous voulons. Notre action va en ce sens. 
De l’argent, il en faut, il est même indispensable, MAIS, l’argent n’est pas tout, et notre avenir heureux, dépend en premier de nos enfants.

Donner la vie est incomparable. Les enfants qui nous connaissent et nous aiment parce qu’ils ont tout reçu de nous, sont irremplaçables. Vous ne serez pas seul si vous avez transmis à vos enfants qui eux-mêmes le transmettront à vos petits-enfants, l’amour qui nourrit, la vérité qui fait vivre, la tendresse qui accompagne.

Simplement, si vous voulez que tout soit plus facile pour tous, ramez à contre-courant,  ayez plusieurs enfants et prenez-en soin, vous-même. La vie est beaucoup plus légère lorsqu’on la partage, qu’on agit ensemble et qu’on a toujours une épaule où poser sa tête.

C’est à nous de construire notre vie. Pas à la société.

Brigitte Jacquelin
2 décembre 2015