Wheeliz veut rendre la mobilité accessible aux personnes handicapées


FIGARO DEMAIN - Depuis son ouverture en février, le service de location de véhicules aménagés pour les personnes en fauteuil roulant entre particuliers ne cesse de gagner de nouveaux membres. Et tord le cou aux idées reçues sur le handicap.

C'est une frustration de trop qui a poussé Charlotte de Vilmorin à plonger dans le bain de l'entrepreneuriat.
Invitée l'été dernier au mariage d'une amie, la jeune femme renonce finalement à s'y rendre. Elle vit en fauteuil roulant et ne trouve pas de moyen de locomotion pour ses déplacements sur place.
 «L'hôtel était aménagé. Le lieu de réception aussi. Le train, pas de souci non plus, énumère-t-elle. Mais comment se déplacer une fois arrivée à la gare? Je n'avais pas de solution pour faire ces derniers kilomètres».

 D'autres auraient ressassé cette mésaventure. Charlotte de Vilmorin, elle, y a vu une opportunité.
 «Le plus grand parc de véhicules aménagés pour les personnes à mobilité réduite est détenu par les particuliers: plus de 100.000 véhicules!», a constaté la jeune femme.
 Des biens qui coûtent très cher à l'achat: entre 20.000 et 50.000 euros. Les louer permettrait de rentabiliser cet investissement conséquent réalisé par les propriétaires. L'idée de Wheeliz est née.

Wheeliz veut rendre la mobilité accessible aux personnes ...

www.lefigaro.fr/.../32004-20150815ARTFIG00006-wheeliz-veut-rendre-la...

15 août 2015 - Charlotte de Vilmorin, cofondatrice de Wheeliz, blogueuse et auteure du livre «Ne dites pas à ma mère que je suis handicapée, elle me croit ...