Et vous qu'en pensez-vous?


"Le questionnement d'Agnès me rappelle celui que j'ai eu il y a plus de 20 ans. Au moment de reprendre le travail après mon 2e enfant. J'avais un travail très intéressant (documentaliste dans une banque) mais l'organisation entre la vie familiale et la vie professionnelle me paraissait très compliquée, d'autant que le travail de mon mari réclamait de nombreux déplacements, le plus souvent à l'impromptu. Après avoir longuement réfléchi, j'ai repris à 1/2 temps, puis j'ai quitté mon emploi définitivement 3 ans après. Puis la famille s'est agrandie avec l'arrivée de jumeaux, qui ont aujourd'hui 15 ans.

Ma réponse est une réponse de Normande (bien que je sois Bretonne) : ça dépend ! De l'attrait pour son travail, de son niveau d'ambition, suivant que l'on est entouré ou pas par une famille, de son niveau de résistance, de ses besoins financiers, de ses valeurs de vie, de son caractère (je suis lente et appliquée...) et bien sûr de l'opinion du conjoint. Il me semble que chaque famille est unique, chaque équilibre aussi, qu'il n'y a pas de vérité. Personnellement, si je suis heureuse d'avoir pu accompagner mes enfants et de continuer à le faire, j'ai cependant le sentiment d'avoir quand même sacrifié une partie importante de ma vie (sociale, relationnelle et financière). Mais par choix, et si c'était à refaire, je crois que je referais la même chose parce qu'en mon for intérieur c'est ce qui me correspond le mieux, ma priorité étant le bien-être des membres de ma famille, (y compris mon mari et moi !)."

Joëlle (Brest)
                                        *******************