« Qui veut m’aider à reconstruire la France ? »


Des magnets du frigidaire* à une réflexion un peu plus profonde – chronique de Marie Dena

… Et si notre rôle de parents était d’éveiller nos enfants à leur beauté et pas seulement à leur beauté physique, non, les éveiller surtout à leur beauté morale, intellectuelle, à la beauté de leur cœur.

Cela prend du temps, beaucoup de temps et cela ne peut se faire qu’en prenant aussi celui de voir et de faire grandir cette même beauté qui est en nous, leurs parents. Evidemment puisque nous sommes à la fois leur modèle, leur éducateur et leur référence.

Jour après jour, semaine après semaine, jusqu’à la mort, nous devons continuer à marcher sur ce chemin en essayant de ne pas se tromper, de ne pas tomber ou le moins possible … et quoiqu’il arrive en ayant la force de se relever pour continuer à les guider.

 L’aventure est magnifique : Tout est possible, puisqu’aujourd’hui est le premier jour de tout ce qui nous reste à vivre.
 L’aventure est grandiose puisque nous le faisons pour nos enfants, ces trésors que la vie nous a confiés. 
*Voir chronique du 5 septembre 2015        
                                                            ***********