« Qui veut m’aider à reconstruire la France »* chronique de Marie Dena


Accueillir !
C’est  certainement le mot le plus employé ces derniers jours.
Mais…
Sait-on accueillir aujourd’hui en France ? On peut en douter, en douter vraiment…

Lorsqu’on voit tous nos bébés même pas nés et déjà évacués dans les poubelles de l’histoire.

Lorsqu’on voit tous ces enfants à peine nés, boutés hors de leur maison par leurs mamans qui partent en courant travailler.

Lorsqu’on voit ces enfants rentrer, la clé dans la poche, dans une maison vide et s’installer devant leurs écrans, seuls, désespérément seuls.

Lorsqu’on voit ces jeunes gens traîner dans la rue, leur intelligence à peine éveillé et les doigts engourdis à force d’avoir pianoté sur le clavier de leur portable, la cigarette aux lèvres et la bière à la main... mais prêts à tout pour s’entendre dire qu’on les aime.

Je me demande :
Si nous ne savons  même pas accueillir les enfants de nos propres familles, sommes-nous prêts à accueillir les familles qui nous sont étrangères ?
Sans doute, le cœur de l’Homme est assez grand. Commençons par nous tourner vers l’accueil de nos  enfants qui sont notre première responsabilité, cela nous aidera à comprendre ce qui doit être fait pour tous les autres.

*Des magnets du frigidaire à une reflexion plus profonde
http://faef.blogspot.fr/2015/09/qui-veut-maider-reconstruire-la-france.html

                                      **************** 14 septembre 2015