Pourquoi avez-vous choisi de vous arrêter de travailler à l’extérieur ?


Après la naissance de leurs enfants, vient souvent un moment où les femmes se demandent s’il est bon, pour elle et pour leur famille, de reprendre une activité professionnelle. Holly Pierlot, l’auteur canadienne duManuel de survie d’une mère de famille donne quelques clés de discernement.

Pourquoi avez-vous choisi de vous arrêter de travailler à l’extérieur ? 
 Au début de ma vie familiale, je n’avais pas une compréhension suffisamment profonde de ma vocation maternelle pour percevoir combien elle est importante et élevée.

J’ai toujours été de ces personnes qui veulent sauver le monde, avec, en tête, de grands projets. Je voulais apporter ma contribution à la société c’est pour cela que j’avais accepté un travail.

Un jour, toutefois, le Seigneur m’a accordé de réaliser que tout changement de société prend racine dans la famille et que la meilleure chose que je pouvais faire pour le monde était d’élever des enfants en bonne santé, heureux et saints, qui pourraient, à leur tour, faire évoluer la société moderne, de façon exponentielle, vers une culture de vie.

Sur le seul plan matériel, Philip, mon mari, et moi avons évalué les frais entraînés par mon travail à l’extérieur (essence, baby-sitter, plats surgelés par manque de temps) ; au bout du compte, nous avons estimé que mon poste à plein temps ne nous rapportait qu’une somme modique. Pour moi, ce n’était pas vraiment judicieux de continuer à travailler.


Holly Pierlot, auteur canadienne duManuel de survie d’une mère de famille