"Petit guide de la Femme au Foyer ... et du bonheur de vivre." - (la suite)


Chapitre I
Vous   -   Vous existez !

La règle n° 2 : Sortez tous les jours
Qu’il pleuve, qu’il vente ou qu’il neige et encore plus s’il fait beau : sortez tous les jours. Courses, marché, école, piscine, amies… tous les prétextes sont bons : pas une journée sans avoir mis le nez dehors.

La règle n° 3 : Dormez, dormez assez. J’y reviens souvent, mais le manque de sommeil peut faire tomber tout le bel édifice de votre famille. La fatigue entraine l’agacement puis l’énervement et les paroles ou les actes que l’on regrette. La nuit, le matin, l’après-midi,  quand vous êtes sur le pont 24 heures sur 24 ou presque, tous les moments sont à privilégier pour récupérer les heures de sommeil qui manquent, sans mauvaise conscience.


Il y a des phases normales dans la vie d’une mère au foyer : au début, c’est l’euphorie, on goûte avec soulagement l’absence de contraintes horaires, le patron n’est plus sur notre dos à nous mettre la pression. On est ravie d’être à la maison, de faire des petits plats, de décorer, de chouchouter notre maisonnée. Puis vient le temps ou ça commence à être assez ennuyeux et routinier, on commence à trouver le temps long, on regrette de ne pas « voir du monde », d’être coincée entre quatre murs à changer des couches culottes et préparer des biberons. C’est le moment de sortir et de reprendre une vie sociale.

                                                              **********