Histoire de la France pour nos enfants - Moyen-Age : Vers la fin du 15ème siècle, de profonds changements.


La guerre a ravagé le royaume. Pour le reconstruire, trois générations seront nécessaires. 

Le temps de la rénovation.
En finir avec la présence étrangère. Charles VII organise une armée permanente et efficace.
De victoires en victoires, il arrive à chasser les Anglais. En 1453, ceux-ci ne possèdent plus en France que Calais.
En finir avec la puissance des grands seigneurs. Louis XI, fils de Charles VII, après bien des difficultés, sort victorieux du conflit qui l’opposait au duc de Bourgogne. Une grande partie des possessions de celui-ci sera réunie au domaine royal.
Des agents royaux surveillent l’exécution des ordres du roi.
Agrandir le domaine royal. Des états du duc de bourgogne, le roi Louis XI conserve la Bourgogne, l’Artois, la Picardie.
Très rusé, il sait profiter de toutes les intrigues et ajoute au domaine royal l’Anjou, le Maine, la Provence, le Roussillon, la Cerdagne, le Berry, la Guyenne.
Grâce au mariage de son fils Charles VIII, le royaume s’agrandira encore de la Bretagne.
L’unité de la nation. L’occupation étrangère a créé un lien entre les Français ; elle leur a fait comprendre qu’ils avaient tous la même façon de sentir, de penser.
Le français est devenu la langue officielle.

La reprise économique.
Elle est moins sensible dans les campagnes. Des provinces entières sont dépeuplées, les terres sont en friches. Pour y attirer des paysans, les seigneurs allègent les redevances. Un meilleur outillage et quelques cultures nouvelles assurent la vente de surplus dans les régions fertiles. Certains paysans peuvent ainsi acquérir quelques terres et vivre mieux.
La population recommence à croître.

La reprise est très nette dans l’industrie et le commerce.
L’industrie textile. Le drap (tissu de laine) est fabriqué à Rouen, Montivilliers (Seine-Maritime) Louviers, Reims, Amiens, Bourg, Roanne, Toulouse, Lunel, Cabardès. L’usage du moulin pour le foulage active la production.
Louis XI décide  d’introduire la production de la soie à Lyon, puis à Tours.
La fabrication de la toile se développe grâce à la mode du linge de corps et au besoin croissant de voiles pour les navires.

L’industrie métallurgique est favorisée par un besoin accru d’armes nouvelles (armes à feu) fabriquées à Paris. La coutellerie se fabrique à Langres, les épingles et les clous en Normandie. Les hauts-fourneaux accélèrent la production de fer.

L’industrie du livre : inventée vers 1450, en Allemagne, l’imprimerie va se répandre rapidement en France.
Un premier atelier est installé à Paris, à la Sorbonne en 1470. D’autres voient le jour à Lyon et dans les principales villes d’Europe.
Une impulsion nouvelle est donnée à l’imprimerie par l’emploi du papier.
Le papier est fabriqué à partir de chiffons, suivant un procédé appris en Orient au moment des croisades. Les chiffons sont abondants depuis que l’usage du linge de corps s’est généralisé. Ce sont des moulins qui préparent la pâte à papier.
Des fabriques de papier s’établissent à Troyes et en Auvergne.

Le prix des livres diminue. Ils vont se répandre à profusion, rendant possible la diffusion des idées et des connaissances.
Rose Gralhon.
                                                                    ***************