Histoire de la France pour nos enfants: Moyen-Age, les gens d'Eglise


A l’époque médiévale, l’Eglise est partout présente.
Le pays est divisé en diocèse. Chaque diocèse correspond à une région ; il est dirigé par un évêque. L’évêque réside dans une ville où s’élève une belle cathédrale.
Chaque diocèse est divisé en paroisse, chacune est dirigée par un curé ou prêtre et comprend une église ou une chapelle. Il y a en principe une paroisse par village.
L’ensemble des gens d’Eglise constitue le clergé. Ce sont les seules personnes instruites de cette époque. Les clercs appartiennent au monde de l’Eglise.
Toute la population suit les offices divins et reçoit les sacrements.
Ainsi le clergé est présent pour chacun, de la naissance à la mort : baptême du bébé, adoubement du chevalier, serment de fidélité du vassal, bénédiction du mariage, assistance au moment de la mort, sacre du roi.
Des fêtes religieuses réparties tout au long de l’année, rythment la vie quotidienne, au son des cloches de l’église.

Le clergé est riche et puissant.
Comme les seigneurs, les gens d’Eglise possèdent d’importants domaines et perçoivent certaines redevances des paysans.
Certains évêques se comportent plus comme des chevaliers pour agrandir leurs domaines ou accumuler des richesses et s’adonnent plus à la guerre qu’à l’étude ou la religion.
Ces abus deviennent plus rares à partir du 10ème siècle, grâce à certains moines qui reviennent vers une vie plus simple, plus conforme à l’enseignement du Christ.

A partir du XXème siècle les monastères se multiplient.
Les moines s’installent dans des clairières de forêts qu’ils défrichent. Ils mettent en culture les terres récupérées et bâtissent de vastes constructions où ils réunissent tout ce qui est nécessaire à la vie de leur communauté.
Là, ils partagent leur temps entre la prière, l’étude et les travaux manuels qui assurent leur existence : agriculture, artisanat, industrie même.
Certains monastères conservent des reliques. D’autres sont bâtis sur les routes de pèlerinages. Ils attirent alors de nombreux pèlerins et servent d’hostellerie aux voyageurs de passage.
Les monastères sont de vastes domaines productifs. Un grand nombre de progrès technique va s’y réaliser.

Rose Gralhon
                                                 ***************28 août 2015