Les parents ont le devoir d’être heureux.


Comment, vous ne l’avez pas deviné ? 
Ce sont les parents heureux qui ont des enfants heureux. Le bonheur de l’enfant passe par celui des parents. Il commence entre les parents. Donc, parents,  soyez heureux. C’est un devoir, c’est votre devoir.

 Le bonheur se construit chaque jour, comme un artiste sculpte son chef d’œuvre. Cela demande de la volonté, du temps, de l’attention, des efforts. Mais l’homme et la femme s’accomplissent à cette tâche! Telle est la condition humaine.
Le bonheur n’est pas de tout repos. Le vrai grand bonheur c’est celui que l’on donne sans compter et que l’on partage. Trop d’enfants n’ont de leur père que l’image d’un homme au front plissé et aux réactions brusques et hostiles. Leur mère leur apparaît surmenée, se plaignant toujours, submergée par la vie quotidienne. Le manque de temps est partout et avec lui la fatigue.

L’assurance bonheur c’est d’être disponible. Etre parent c’est être généreux. Pas forcément en argent. C’est être généreux de soi. Donner de son temps, donner de son attention. Pas à des moments précis et programmés. La vraie générosité c’est la disponibilité.

Aujourd’hui des rails sont tracés. La société le demande, l’homme et la femme, doivent travailler. C'est tout.
On veut vous faire croire que vous n'avez pas le choix.
Mais pour qui, pour quoi ? 

La vie n’est pas figée, ce qui est vrai à un moment peut être faux à un autre. Le double travail peut être essentiel pour le bien du couple et de la famille, il peut aussi être trop lourd… Jusqu’à tout détruire sur son passage.  N’hésitons pas à le remettre en cause. Momentanément peut-être ? Mais toujours garder sa liberté et se demander : « maintenant, aujourd’hui, qui a le plus besoin de moi, où suis-je le plus utile ? Comment faire bien? Où et à qui dois-je donner mon temps ?

« Fais bien ce que tu fais »  voilà ce qui rend fort. Tout faire, oui, mais successivement et en y mettant le temps qu'il faut pour être responsable et digne de confiance.  La vie est assez longue. A chaque moment ses priorités. Et c'est vous qui les choisissez!


Brigitte Jacquelin  -  médiateur