Il faut éduquer plutôt qu’interdire !


Plus il y a de lois, moins il y a de liberté. La loi est faite pour protéger les faibles pas pour ôter la liberté.
Notre société évolue de façon aberrante. Plutôt que de responsabiliser l’Homme, elle l’infantilise. Bientôt il sera impossible de faire quoi que ce soit. C'est la négation du plus élémentaire devoir de chacun envers soi-même et les autres.  C’est l'épouvantable obligation de ne plus pouvoir faire même ce qui est normal, même ce qui fait vivre.

Dès l’enfance il faut apprendre aux hommes et aux femmes à agir devant les obstacles, à les connaître et à les dépasser de façon responsable. Des parents ou des gouvernements qui ne s’en rendent pas compte participent à une société qui courre à sa perte.
Certes, il est plus facile et plus confortable  de dire « je t’interdis » mais cela n’apprend rien.
L’éducation, l’exemple, le bon sens et la responsabilité valent mille fois mieux…

Ah, mais c’est sûr, ça engage plus et c’est plus difficile !

Ce n’est pas aller en montagne qui est mal, c’est d’y aller sans s’y préparer sans en connaître les dangers, et risquer sa vie et celle des autres par égoïsme… ou par bêtise.
Mais interdire d’aller en montagne pour éviter les dangers, c’est ôter à l’homme sa liberté de vivre.


Brigitte Jacquelin - Mediateur
                                             *****************  12 mai 2015