Qu'est-ce que le travail invisible?


Le travail non rémunéré, dit invisible, comprend le travail domestique, les soins aux proches et le bénévolat en général.

* Le travail domestique : il s'agit des tâches non rémunérées accomplies dans un ménage, effectuées pour soi-même ou au bénéfice de personnes autonomes ou non : conjointe ou conjoint, enfants ou autres adultes. Il touche l’ensemble du travail invisible accompli au foyer : entretien du foyer et des vêtements, confection des repas, courses, etc.

* Le rôle parental : Les mères, avec l’aide de leur conjoint, assument leur rôle parental auprès des enfants depuis le moment de leur naissance jusqu’à l’âge adulte. Elles assurent leur développement personnel et social, veillant quotidiennement à leur éducation, leur entretien, à leur santé et au suivi des travaux scolaires. 
Plus tard, les mères sont au centre des solidarités familiales,  elles deviennent un « pivot »  entre d’un côté leurs parents et de l’autre, leurs enfants et leurs petits-enfants.

* Le bénévolat : S’occuper des autres fait partie des rôles où la plupart des femmes se sentent à l’aise.  L’entraide est pour elles une valeur primordiale. Leur rôle auprès des parents âgés et des personnes de la famille handicapées est crucial pour la société. Sans oublier bien sûr leurs activités dans les associations, leur quartier ou autres.

Pour donner une valeur au travail non rémunéré dit invisible, il importe d’abord de reconnaître socialement et économiquement le travail domestique et maternel. 
La reconnaissance monétaire du travail non rémunéré des femmes (ou des hommes) auprès des proches (personnes adultes malades, handicapées ou en perte d’autonomie) passe par un soutien financier tangible.
B. Jacquelin   7 mars 2015

                                           **********************