Ne soyez plus "chômeur", choisissez d'être Femme au foyer


En réponse à un de mes petits articles parus sur ce blog: "Ne vaut-il pas mieux être Femme au Foyer que chômeur" (rubrique billet d'humeur), voici un article bien triste mais intéressant:
Par L'Express.fr avec AFP, publié le 24/03/2015 à 10:47 , mis à jour à 15:35
On sait peu de choses de la santé des demandeurs d'emploi, mais les premières études sur le sujet font état d'une surmortalité près de trois fois supérieure à celle des non-chômeurs.
Malgré le chômage de masse, la santé des chômeurs reste un "trou noir" de la connaissance scientifique. Mais même partielles, toutes les études convergent vers une réalité: le chômage tue.
 Le chômage tuerait "entre 10 000 et 20 000 personnes par an", selon une estimation de Pierre Meneton (Inserm), auteur d'une étude sur la santé des chômeurs. Entre 1995 et 2007, le scientifique a suivi 6000 volontaires âgés de 35 à 64 ans pour observer les effets du chômage sur la santé cardiovasculaire et la mortalité globale. Les résultats ont été publiés en décembre dans la revue International Archives of Occupational and Environmental Health

L'étude met en évidence une "surmortalité très importante" chez les chômeurs, presque trois fois supérieure à celle des non-chômeurs. Le chômage a notamment "des effets majeurs sur la survenue d'accidents cardiovasculaires et de pathologies chroniques. "Ces effets sont bien liés à la condition de chômeur, parce que les retraités ou les personnes volontairement inactives ne sont pas touchées", précise le professeur Meneton. 
Les chômeurs ont des "comportements à risque", explique-t-il. En moyenne, "ils consomment plus d'alcool, moins de fruits et légumes, et ont un apport calorique (hors alcool) très significativement plus élevé que la moyenne". 
Je ne peux pas dire que j'apprécie beaucoup les termes de "volontairement inactives" mais on va dire qu'on comprend ce que cet homme veut dire! :-)  et tant mieux pour nous! B.J
                                                         ************************10 mars 2015