Super Maman!


Ça y est, je l'ai finie !!!! La robe d'Elsa, la Reine des neiges -Frozen en VO- en double exemplaire, tant qu'à faire !
Ceux qui n'ont pas de filles de moins de 10 ans à la maison ne peuvent pas forcément comprendre, alors, pour vous permettre de réaliser ce que nous endurons à domicile depuis des mois – très exactement depuis le jour de Pâques 2014 où leur cousine Amaya les a initiées à ce Disney – voici un lien explicite : https://www.youtube.com/watch?v=4uMPkW4w4zM (et instructif puisque vous avez une version multi-langue !!).
Les filles en rêvaient et, entre deux reprises en duo des dialogues ou chansons, elles quémandaient leur déguisement avec une intensité croissante à mesure que le temps de l'Avent approchait. Mais les modèles proposés dans le commerce me semblaient hors de prix, et d'ailleurs la robe « ne couvre pas les pieds » et n'a pas « l'ouverture pour montrer la jambe quand on marche ». Alors je décidai, en bonne mère au foyer aimant se lancer des défis improbables, de coudre moi-même l'objet de leurs désirs.

En fait c'est très simple :
- d'abord, il faut acheter le tissus, en présence des enfants pour ne plus pouvoir reculer ;
- puis, tenter désespérément de trouver un patron de couture 'facile' et, si possible, gratuit : Aucune copine n'en a et, sur Internet, malgré des heures de recherches, c'est introuvable ;
- mais j'ai le plan B : attendre que Maman vienne à la maison et la mettre à contribution. Et voilà, tous les morceaux sont parfaitement découpés, ...

- ...il ne me reste plus qu'à tout 'passer' à la machine à coudre et … patatras. Le tissus, bien fluide, bien souple, bien brillant, bien doublure 1er prix, n’apprécie pas le traitement et glisse, se fronce sur le dessus, se décore d’innombrables boucles dessous, … , bref c'est la catastrophe. Je passe des heures à tenter de régler la tension du fil, mais rien n'y fait.

 Il me faut aller avouer aux filles que leur déguisement promis pour Noël ne sera 'peut-être' pas 'tout-à-fait' terminé.

« D'accord maman, ce n'est pas grave » répondent-elles en chœur. Tant de compréhension me semble immédiatement suspecte : ont-elles une grosse bêtise à se faire pardonner ou sont-elles tout simplement sans illusion sur la capacité de leur maman à tenir ses promesses ?? Finalement, je préfère ne pas savoir. 


Concernant les robes, il s'est révélé presque aussi rapide de les finir à l'ancienne, à la main. Le résultat semble les ravir au point qu'Eléonore veut la robe d'Anna 'du couronnement'. Euh, je vais réfléchir, … pour le carnaval 2016 ? peut-être … pas ?

Donatienne - Colmar mars 2015
                                            **********************