Le bonheur ne tient pas à grand-chose, peut-être à un état d’esprit ?


Notre Union Nationale des Femmes Actives et Foyer fait partie de mouvements plus vastes puisque nous appartenons à la FEFAF : Fédération Européenne des Femmes Actives au Foyer et que nous sommes une Organisation Non Gouvernementale consultante à l’ONU.

Les 27 et 28 mars 2015 Marielle Trésarrieu – Vice présidente de la FEFAF et Marie-Christine Rousselin, ancienne présidente de notre Association FAEF, se rendront à Budapest et participeront à la Conférence sur « la valeur du travail familial invisible » et à l’Assemblée Générale de l’Association Européenne.

Les pays Européens voisins nous envient notre démographie, ils nous envient aussi les aides que l’Etat Français nous accorde encore. De l’intérieur nous voyons bien que le gouvernement tend à les réduire à une peau de chagrin et notre association est là pour les préserver au maximum. Mais nous avons l’école gratuite, les soins presque gratuits, toutes ces choses qui nous sont données et que nous réalisons même plus.

Il y a une chose que les pays voisins ne nous envient pas c’est notre morosité. Est-ce bien raisonnable ? Nos enfants sont notre principale richesse, ils sont notre bonheur et notre joie de vivre, ils sont notre descendance et notre futur.
Alors ?…. Si avec eux nous avons tout, faisons avec ce que nous avons et faisons-le avec nos enfants. 
Le bonheur ne tient pas à grand-chose, peut-être à un état d’esprit ?


  12/03/2015                    *******************************