Et si nous offrions à nos enfants juste ce dont ils rêvent vraiment à Noël ou pour leur anniversaire ?


Les hispanophones  parmi vous, chers lecteurs, vont s'enthousiasmer pour la petite vidéo qui suit. (sous-titrée en anglais)
Elle s'appelle « L'autre lettre ».

 Il s'agit d'une petite expérience menée par Ikea en Espagne avec dix familles, sous le titre : «Pourquoi nous obstinons-nous à ne pas offrir aux enfants les cadeaux dont ils rêvent à Noël ? »
En Espagne, ce sont les rois mages qui apportent les cadeaux à Noël le jour de l’Épiphanie. Et un abondant courrier leur est adressé par les enfants.
Ici, on les voit faire leurs listes : une guitare, une wii, « ça, ça, ça et ça » (en regardant un catalogue), une licorne qui vole… Et le courrier pour les rois mages est rangé dans un carton.

Mais aussitôt, les voilà invités à écrire une deuxième lettre. A papa et maman. « Que demanderiez-vous à vos papa et maman, ce Noël ? »
Les réponses, ce sont justement les papas et les mamans qui les lisent.
« Je voudrais que nous dînions ensemble plus souvent »… « Je voudrais que tu joues aux cowboys avec moi »… Ou au football… Du temps avec papa et maman !
Emus, les parents avouent qu'ils ne sont pas étonnés. « De toute façon, ils ont trop de jouets. – Ils ont besoin du meilleur, et le meilleur pour eux, c'est nous ! – S'ils le demandent, c'est qu'ils en ont besoin, non ? »
Mais l'histoire ne s'arrête pas là. Les enfants ont dû choisir. S'ils ne pouvaient envoyer qu'une des deux lettres : celle des rois mages, ou celle pour leurs parents, que feraient-ils ?

Je vous laisse découvrir leurs visages à la fin de la petite vidéo. Je vous dirai juste qu'ils ont tous répondu la même chose…
Les enfants comblés trouvent leur joie dans leur famille.
 Jeanne Smits

IKEA The Other Letter - YouTube 

www.youtube.com/watch?v=EQ3ePGr8Q7k



                                                           **********************