Championne du monde!

  • La biathlète française Marie Dorin-Habert, sacrée championne du monde en sprint, le 7 mars 2015 à Kontiolahti en Finlande
    AFP/AFP - La biathlète française Marie Dorin-Habert, sacrée championne du monde en sprint, le 7 mars 2015 à Kontiolahti en Finlande
  • Avec Marie Dorin-Habert, la douceur a été sacrée championne du monde de sprint en biathlon en pleine rigueur climatique finlandaise, ce samedi à Kontiolahti, six mois après avoir donné naissance à une petite Adèle.
    Ainsi résumait-elle le bonheur parfait dans un entretien à Skinordique.net en 2011: "Être contente de se lever le matin, voir un beau soleil, regarder la pluie tomber à l’abri sous la couette, avoir passé une bonne nuit, manger un truc bon, faire une belle course, revoir des gens aimées, manger un oeuf à la coque, arriver à défaire le couvercle de son yaourt sans percer le yaourt, regarder le boucher faire des steaks hachés, regarder les cornes des escargots pousser...".
    En septembre dernier, la désormais championne du monde a ajouté une couche supplémentaire à son bonheur idéal, en donnant naissance à une petite Adèle.
    De quoi revoir l'ordre de ses priorités.
    "Je suis une personne différente depuis la naissance d'Adèle. Mais est-ce en mieux ou en moins bien? Je ne sais pas. Disons que ça m'apporte un certain recul. Le ski n'est plus une priorité, la priorité c'est Adèle, c'est elle qui me procure le plus de bien être dans ma vie", expliquait-elle à l'entame des Mondiaux.
    "Le fait d'être mère m'a fait grandir d'un coup. »
  •                                                                **************************