Bonjour,

Le principe de la politique familiale est actuellement celui-ci: 

"Chacun contribue en fonction de ses revenus et de son travail (cotisations, impôts), mais chacun est traité de la même façon"

Aujourd'hui le gouvernement tente d'ouvrir une brèche dans l'universalité de la répartition des allocations familiales. 
On le sait ouvrir une brèche c'est commencer à démolir le mur. Jusqu'où? jusqu'à l'appauvrissement général des familles et particulièrement des familles nombreuses? jusqu'à la suppression totale des allocations familiales? jusqu'à la révolte de ceux qui cotisent sans plus rien recevoir et qui partiront ailleurs tenter leur chance? 
Je vous joins ci-dessous le communiqué de presse de l'UNAF qui nous représente auprès du gouvernement. Espérons que leur voix et celles de toutes les associations familiales dont la nôtre seront entendues. Il en va de notre démographie et de l'accueil de nos enfants d'où découlent on a tort de l'oublier, notre bonheur en France. 
Brigitte Jacquelin
Présidente

29 octobre 2014