Le travail familial invisible, ça compte !



La Fédération Européenne des Femmes Actives en Famille (FEFAF) et l'Union Nationale des Femmes Actives et Foyer (FAEF-UN) vous invitent à participer à leur action sur le travail familial invisible en conviant vos lecteurs et vos amis à l'action proposée :


Le travail familial invisible,
ça compte !


En 2001, l’AFEAS au Canada, crée la journée du travail invisible et depuis, à travers le monde, le premier mardi d’avril se déroule cette journée symbolique. En 2012, elle a lieu le

mardi 3 avril.

Que représente le travail invisible?

Le travail invisible, c'est-à dire non rémunéré, comprend l’ensemble du travail accompli au sein de la famille et du bénévolat réalisé dans la communauté, quel que soit le statut de la personne.

Comment et pourquoi rendre visible le travail familial invisible ?

En 2012, comment peut-on admettre le peu de reconnaissance et de soutien aux femmes et aux hommes dont l’apport au sein de leur famille et de leur communauté est essentiel au développement et à la survie de toute la société !

Reconnaître la valeur du travail familial invisible permet
  • de valoriser les personnes qui l’accomplissent, généralement les femmes, et
  • de faire prendre conscience aux bénéficiaires de ce travail (la famille et toute la société) à quel point ils sont redevables de ces travailleuses et travailleurs de l'ombre.

Comment représenter cette journée ? Par un document blanc !

Un papier blanc, quelle idée !

Un papier blanc, un non-contrat de travail, un contrat blanc entre le travailleur familial invisible et la société.

Un papier blanc, une feuille blanche : pas de trace, pas d’écrit, le trou, le néant.

Un papier blanc, le vide juridique et social, pas de statut.

Un papier blanc, vierge, libre de toute espérance, une histoire à écrire.

Un papier blanc, rien à lire, tout à imaginer.



Pratiquement ?

Le 3 avril :
  • VOUS affichez une feuille de papier blanc à vos fenêtres, aux vitres de votre voiture... C’est facile, ce n’est pas cher mais cela peut être visible si tous les travailleurs de l’ombre participent
  • VOUS envoyez le "mail blanc" à des centaines de personnes

Comment cela pourra-t-il avoir un impact ?

Plus nombreux nous serons à "manifester" plus nous pourrons être entendus et reconnus, ce qui, nous l'espérons, conduira à plus de justice.


Le 3 avril, affichez votre page blanche !
Envoyez votre mail blanc !




Une initiative de la F.E.F.A.F. Pour toute information : www.fefaf.be

FEMMES ACTIVES ET FOYER - UNION NATIONALE (FAEF-UN) faef.un@gmail.com Blog : faef.blogspot.com