communiqué sur la dépendance

A propos de la dépendance ; n’oubliez pas de penser à tout ce que font les familles et en particulier ceux et celles qui consacrent la majorité de leur temps aux membres fragiles de leur famille : enfants, handicapés, parents âgés… Aidez-les, en les reconnaissant en leur donnant un statut et les moyens…

Stop !!!

Il faut arrêter de fermer les yeux et de mettre des pansements sur une plaie béante.

Solidarités intra familiales et inter générationnelles, prestataires de la dépendance, qu’est-ce que cela veut dire quand les maisons sont vides et que les familles éclatent.

Aujourd’hui les enfants sont seuls et sans éducation, les jeunes sont malheureux et font n’importe quoi. Les couples se font et se défont sans aucun repère, sans aucun sens des responsabilités laissant les adultes déboussolés et sans famille.

Les vieux mourront seuls et oubliés, seuls avec leur regrets. Il n’y aura plus ni temps ni argent pour la dépendance…. Nous sommes bien au cœur des solidarités intra familiales et inter générationnelles. Sauf qu’elles n’existeront plus !

A quoi sert de mettre les femmes au travail si elles en perdent leur âme et la France son bonheur. Donnons la possibilité à chaque famille de choisir, au moins un temps, que la femme joue à plein son rôle de femme, de fille, d’épouse et de mère.

Si vous, madame la ministre, vous ne tirez pas la sonnette d’alarme en voyant la décomposition de la famille, de la société, et même de l’être humain, qui le fera ?

Le 4 février 2011

Marie-Christine ROUSSELIN

Présidente de l’Union Nationale des Femmes Actives Et Foyer